Romans pour ados,  Romans pour enfants

Violette Hurlevent et le Jardin Sauvage

 » – J’étais une héroïne, et tu étais ma fidèle monture …
– Et on partait explorer le Jardin Sauvage ! répond le chien « 

On disait que … c’est par ces mots que commencent nombreux jeux d’enfants et c’est ainsi que Violette et Pavel, son chien, partent à l’aventure.

Violette vient d’emménager avec sa maman et son petit frère dans une vieille maison de famille à la campagne. Alors qu’elle cherche un refuge, elle saute par la fenêtre avec son fidèle ami à quatre pattes et tous deux atterrissent dans le jardin. Un jardin qui, à première vue, semble être celui qui entoure la maison mais qui, après quelques secondes d’observation, se révèle être très différent.

Dans ce Jardin Sauvage, Pavel peut tenir une conversation avec sa maîtresse qui, elle, n’est plus une petite fille mais la Protectrice, devenant l’héroïne de sa propre histoire et de ce nouveau monde. Dans ce Jardin, les taupes sont omniscientes, les loups peuvent être trompés par des chiens, les arbres se promènent, portant en eux des oiseaux qui n’ont jamais quitté leurs feuilles.

illustration de Jean-Baptiste Bourgois

Violette Hurlevent et le Jardin Sauvage, c’est l’histoire d’une petite fille qui cherche à fuir une réalité familiale difficile et qui se réfugie dans un univers digne des plus grands romans d’aventure. On y retrouve un peu de Tolkien, du Tobie Lolness de Timothée de Fombelle, même un clin d’oeil à Maurice Sendak.

Les illustrations de Jean-Baptiste Bourgois accompagnent le récit de Paul Martin et offrent un très beau roman illustré, bel objet, le genre que l’on souhaite encore posséder en papier et non en numérique.

Un roman à conseiller aux bons lecteurs dès 10-11 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *